Phases de travail

Phases de travail  Suivez les différentes phases de travail ci-dessous… Voilà comment se pose RESIMARMO® .Vous avez vu qu’il est tout à fait envisageable de le faire soi-même ! Il faut simplement un peu de soin et un peu de patience dans les phases de travail. Le support doit être cohésif et exempt de poussière. Il doit également être stable et ne doit surtout pas «travailler» après la pose de RESIMARMO®. Il est impératif de le saturer avec un primaire (les chapes anhydrides sont par exemple très absorbantes). Sans cela la résine risque d’être absorbée par le support et donc ne plus être disponible pour lier les granulats de marbre. Les supports lisses comme le carrelage (oui, c’est possible) ou les résines de sol (également possible) doivent au préalable être  poncés. Vérifier que tous les carreaux sont encore adhérents en les frappant avec un objet métallique. Les planchers en bois (oui, c’est encore possible) doivent être parfaitement stabilisés. Le support doit être sain, sec et dépourvu de toute humidité. Les sols de terrasse doivent être imperméabilisés. Á l’extérieur les profilés doivent être fixés de façon à laisser passer l’eau par en dessous. Si le support n’a pas de pente ou de contrepentes il faudra le percer pour faire évacuer la rétention d ‘eau. Dans une salle de bain une chape liquide doit être appliquée afin de protéger le support d’éventuels dégâts des eaux. En outre, le granulat de marbre épouse parfaitement les reliefs : c’est le revêtement idéal pour vos rénovation de sols. Qu’en […]

Lire plus