Produits résine RESIMARMO

Produits résine RESIMARMO.

 

La résine de marbre

La résine de marbre désigne un produit polymère (naturel, artificiel ou synthétique) comme matière de base. La résine, en général, sert à fabriquer des matières plastiques, textiles, peintures, adhésifs, vernis etc… Il y a deux grands types de résine, thermoplastique ou thermodurcissable. On parle de résine de marbre parce que cette résine est ajoutée à du gravier de marbre, plus souvent appelé “granulat”. Elles peuvent aussi servir de couche d’accrochage ou de protection et même d’imperméabilisation, selon les besoins.

Prix des Résine de marbre

 

RÉSINES
TYPE DE RÉSINE
PRIX (Kg ou L)
TTC
CONDITIONNEMENT
RESIPREP
Produit de Préparation du sol 9,46 € TTC (Le kg)
En bidon de 5 L
       
RESIPRIMER Rapid (Supports classiques)
Résine d’accrochage pour sol 15,48 € TTC (Le kg)
En Kit de 15 Kg (10+5)
RESIPRIMER H (Supports absorbants)

Résine d’accrochage pour sol

20,52 € TTC (Le kg)
En Kit de 5 Kg (2,5+2,5)
RESIPRIMER HP (Supports non-absorbants)
Résine d’accrochage pour sol 14,76 € TTC (Le kg) En Kit de 16 Kg (8+8)
RESIFIX 5 (Mono-composant)
Résine de polyuréthane aliphatique
Mono-composant
(ep : piéton de 0,8 à 1cm)
Quantité 5% – 1 sac de 25kg (1/4mm)= 1,250kg de RESIFIX
23,64 € TTC (Le kg) En pot de 5 Kg
RESIFIX 30 (Mono-composant)
Résine à mélanger aux granulats 22,43 € TTC (Le kg) En pot de 30 Kg
  Résine à mélanger aux granulats 20,12 € TTC (Le kg)
En citerne de 200 Kg
       
RESIPROTEC FB (Bi-composant)
Résine de polyuréthane aliphatique
Bi-composant
Résine de protection 
RESIMARMO
Finition brillante
23,94 € TTC (Le kg)
En Kit de 10 Kg
RESIPROTEC FS (Bi-composant)
Résine de polyuréthane aliphatique
Bi-composant
Résine de protection RESIMARMO
Finition satinée
22,60 € TTC (Le kg)
En Kit de 10 Kg
RESIPROTEC FM (Bi-composant)
Résine de polyuréthane aliphatique
Bi-composant
Résine de protection RESIMARMO
Finition mate
26,64 € TTC (Le kg) En Kit de 10 kg
       
RESIMPER

Résine de polyuréthane aliphatique
Monocomposant
Résine d’imperméabilisation
Rend étanche les surfaces RESIMARMO

18,36 € TTC (Le kg)
En pot de 5 Kg
       
RESIGLIDE

Produit de lissage

Facilite l’application de RESIMARMO
Limitant l’accumulation de résine sur les outils de lissage utilisés lors des phases d’applications.

8,28 € TTC (Le kg)
En bidon de 10 Litres
       
RESICLEAN

Produit de nettoyage pendant la pose

Nettoyage des outils / Diluant

8,28 € TTC (Le kg)
En bidon de 10 Litres
       
RESINET

Produit d’entretien annuel

Nettoyant chimiquement neutre –
Nettoyage des surfaces RESIMARMO

5,23 € TTC (Le litre)

En bidon de 5 Litres

 

La résine à l’état naturel

Bon nombre de végétaux (conifères mais aussi certains rosiers) sécrètent une substance liquide plus ou moins visqueuse qui « transpire » vers la surface. Elle a essentiellement pour fonction d’assurer la cicatrisation en cas de blessure ou de se protéger en cas d’attaques de parasites. Certaines études récentes ont montré que la résine permet aussi une protection contre les hautes températures et le dessèchement.  Nous utilisons les résines de marbre pour les mêmes caractéristiques

La résine se distingue de la sève, car elle ne participe pas à l’alimentation du végétal. Elle ne se trouve pas dans les mêmes conduites et n’est pas l’objet des mêmes processus de circulation.

  • La résine se trouve généralement stockée dans des canaux à résine (ou résinifères) entourés de cellules fabriquant la résine. Ces canaux sont situés soit à l’intérieur soit en surface du végétal.
  • Tandis que la sève qui apporte les nutriments, circule dans tout le végétal mais dans d’autres canaux. Certains pour la sève brute et d’autres pour la sève élaborée.

Le terme consacré pour cette « transpiration » est l’exsudation. Mais la résine de marbre n’est pas une résine naturelle.

Caractéristiques

Résine de pin

Résine de pin.

Substance organique solide ou semi-fluide, la résine à l’état naturel se trouve sur des arbres de type conifère comme le pin, le sapin ou l’épicéa. Inflammable, non soluble dans l’eau, de couleur jaune ou brune, on la trouve aussi sur les arbres de type térébinthacées. On l’obtient par exsudation spontanée ou provoquée, sur nombres de végétaux. Elles ont l’aspect d’un liquide poisseux qui sèche plus ou moins rapidement au contact de l’air. Elles sont souvent fortement odorantes. 

Mais tous les conifères ne produisent pas de résines : c’est par exemple le cas du Thuya Géant et du Tsuga de Californie. Et il existe en dehors des conifères, de nombreux autres végétaux sécrétant des résines. Certains dragonniers et d’autres genres fournissent des résines rouges appelées sang-dragon, autrefois utilisées comme colorants. Les Burséracées donnent des résines d’encens ou de myrrhe. Le cannabis exsude une résine utilisée comme drogue psychotrope et entrant parfois dans les produits de pharmacopée.

 

On ne dit plus “plastique” on dit “résine”

Dans un matériau plastique renforcé, la résine de marbre, encore appelée matrice, très fluide ou très visqueuse, sert de liant pour faire contact. Les différentes particules du renfort, telles les fibres, billes ou microsphères (petite particule de géométrie sphérique) s’y retrouvent emprisonnée. Les microsphères sont parfois appelées « microparticules » ou « micro-perle » de verre.
Par exemple, le pré-imprégné SMC (Sheet Moulding Compound). Il est composé notamment d’une résine polyester, d’un renfort (mat, tissu ou fibres), de charges et d’un catalyseur (durcisseur) pré-mélangés. Ce mélange prêt pour le moulage par compression à chaud se présente sous forme de feuilles.

L’expression « matières plastiques » ayant une connotation péjorative pour certains consommateurs, le mot « résine » lui a été préféré. Il est souvent employé par les fabricants en lieu et place de « matière plastique » la résine de marbre suit la même logique.

Le système de codage SPI d’identification des résines est un code développé en 1988 par la Society of the Plastics Industry. Il a été mis en place dans le but de faciliter le tri et le recyclage des bouteilles et contenants en matières plastiques.

Repris en Allemagne sous le nom de norme DIN 6120, puis en Europe, son application est volontaire de la part des fabricants. Cependant il doit respecter une codification bien précise, conforme à une décision de la Commission européenne du 28 janvier 1997 (97/129/CE).

Les résines pour l’industrie

Les résines possèdent certaines caractéristiques qui les rendent depuis fort longtemps, attrayantes pour l’industrie et les applications sont très diverses. Leur faculté à durcir lentement  en font de très bons vernis (technique connue depuis le 9e siècle).

Leur insolubilité dans l’eau en fait un matériau très intéressant pour la préparation d’enduits d’étanchéité de navires ou de récipients.

Une autre propriété intéressante des résines végétales est qu’elles sont solubles dans les alcalins. Elles peuvent donner naissance aux savons (sels d’acides gras). Obtenus par réaction entre NaOH et les grosses molécules d’acide gras contenus dans certaines résines (ex : acide abiétique).

On les utilise également en médecine (usage externe et interne) de par leur effet antiseptique et antibactérien. Elles font toujours l’objet de nombreuses recherches pour l’ensemble de leurs effets pharmaceutiques.

Bien sûr, les résines riches en composés volatiles aromatiques sont employées dans l’industrie des parfums. Les résines de marbre ne sont pas des résines naturelles.

En 1907, le chimiste américain d’origine belge Leo Hendrik Baekeland met au point la Bakélite. On utilisera ce nom pour désigner la résine synthétique à base de phénols et de formaldéhyde. Résistante à la chaleur et à de nombreux produits chimiques et isolant électrique, la Bakélite peut se substituer à de nombreux matériaux. Il semble que cette résine ait été découverte avant Baekeland. Mais c’est ce dernier qui a mis au point le procédé d’obtention de ce premier plastique thermodurcissable. Cette propriété ouvre à ce composé une grande variété d’usages en électricité, chimie, etc. Pour ses recherches, Baekeland a utilisé l’argent qu’Eastman Kodak lui avait versé pour acquérir son brevet sur un papier photographique. Le développement de la Bakélite marquera le début de l’industrie des plastiques qui se développera au cours du xxème siècle. Les résines de marbre sont résines différentes de la bakélite.

Certifications techniques des produits RESIMARMO

  • ETA : European Technical Assessment document Nº 06/0263 – CE marking : 10 and 25 years.
  • Flat roof external fire exposure Nº 06/32301345
  • Roof 45º fire resistance Nº 08/32309237
  • Root perforation no RESIMPER Nº 07/32305556 with RESIMPER Nº 07/32305557
  • Abrasion Taber Nº 10/101.729-1626
  • QUALICONSULT : Notebook of Technical Terms CCT nº 50 712 004 096 MS
  • BBA : British Board of Agreement 11/4836
  • IETcc report 19.221-II (2007) on thermal resistance.

 

Certifications techniques obtenues par la résine de marbre

 

 

FORMULAIRE DE CONTACT - RESIMARMO.BE

S'il vous plaît soyez sympa ! RESIMARMO BELGIQUE est un endroit paisible.
  • Format de date :MM slash JJ slash AAAA
  • Remplissez ici votre adresse complète
  • Écrivez ici ce que vous voulez faire passer, un message, une question, ou tout autre renseignement. Nous sommes à votre service.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

 

 

 

 

LOGO RESIMARMO (transparent)