Le Parthénon sur l'Acropole. Tout de marbre blanc du Pentélique et de Paros

Le marbre dans les activités humaines

 

Les grecs ainsi que les Romains de l’antiquité utilisaient le marbre, non seulement comme matériau de sculpture mais également d’architecture. Le bas indice de réfraction de la calcite, principale composante, permet à la lumière de « pénétrer » dans la superficie de la pierre. Une luminosité spéciale caractérise les marbres blancs suite à la réflexion de la lumière à l’intérieur de ce matériaux. Le marbre pierre divine ? Les bâtisseurs de l’époque s’en persuadaient.

C’est ainsi que de nombreux temples dédiés à des dieux et des déesses ont vus le jour.

Les grecs utilisaient le mot “marmaros” pour désigner le marbre. Ce terme signifie « pierre resplendissante ». Dans l’antiquité, il indiquait n’importe quelle pierre « lustrable », une pierre que l’on pouvait lustrer au moyen de polissages.

Sur le site ce contenu est réservé aux Professionnels. Si vous êtes un Professionnel faisant partie du réseau RESIMARMO, connectez-vous s'il vous plaît, à l'aide de vos identifiants. Par contre les Professionnels désirant faire partie du réseau, peuvent s'inscrire ci-dessous. Un premier contact sera rapidement organisé.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
captcha
*Champ requis